Print Friendly, PDF & Email

La rentrée littéraire bat son plein de fin août à début novembre. Profitons de cette période pour nous intéresser aux loups-garous couchés sur papier.

Au milieu des années 80, NéO publie une série de recueils mettant en avant différentes créatures du bestiaire fantastiques. Ainsi étaient célébrés goules, vampires et, bien sûr, loups garous dans le premier tome des Trois Saigneurs de la Nuit sorti en 1986.

Éditeur du fanzine Moonbroth qui connut 29 numéros entre 1971 et 1979, Dale C. Donaldson est l’auteur de la première nouvelle consacrée à notre créature préférée. Pia! (1969) est une bien jolie histoire : Plusieurs couples sont invités à dîner et découvrent qu’ils ne sont pas là par hasard… En effet, leur hôte est persuadé que l’un des convives est un loup-garou. Avec un ton souvent empreint de second degré, le narrateur nous conte cette folle soirée qui, très vite, rappelle le meilleur d’un woodunit légèrement teinté de gore à travers les descriptions des massacres commis par la créature.

Fourrure Blanche (The Were-wolf – 1890) est une nouvelle d’une quarantaine de pages dans laquelle une louve-garou prend l’apparence d’une jolie femme pour séduire un jeune homme refusant d’accepter l’évidence. L’histoire qui se déroule en plein hiver dans une région isolée et enneigée, la fascination érotique que la louve exerce sur la famille, la passion que l’un des frères vénère à la jeune femme font de Fourrure Blanche une belle incursion dans la littérature victorienne. Les infructueuses tentatives du frère pour sauver la victime qui a succombé aux charmes de la louve amplifient la tragédie… Comme le disait HP Lovecraft au sujet de la nouvelle de Clemence Housman : « grâce à l’authenticité du folklore décrit par l’auteur le degré de tension que l’on ressent à la lecture est manifeste. »

Les autres récits du recueil, en partie inédits et parfois signés par certains des plus grandes plumes du Fantastique anglo-saxon, valent tous le détour…

Quietly, Now de Charles L. Grant, texte consacré aux goules, est particulièrement sombre avec son protagoniste principal confronté à d’étranges disparitions d’enfants. Quant à Pendant que luisait la lune écrit par Manly Wade Wellman, spécialiste du fantastique puisqu’il est l’un des contributeurs le plus populaire des Weird Tales, il met en scène Edgar Poe lui-même, tombant sous le charme d’une créature de la nuit.

The Were-wolf (1890) – Auteur : Clemence Housman | Pia! – Auteur : Dale C. Donaldson | Les Trois saigneurs de la nuit – 1 – n° ISBN : 2-7304-0357-4 – Textes réunis et traduits par Jacques Finné